Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
surlesroutesdeladoc.over-blog.fr

surlesroutesdeladoc.over-blog.fr

Présence des sœurs de la Doctrine Chrétienne de Nancy

CREVIC

Les soeurs sont arrivées entre 1925, la famille LIEGEY ayant donné une maison ... Les soeurs donnent les soins aux malades et ont une garderie. Elles s'occupent aussi des jeunes filles le dimanche.

Soeurs présentent à Crévic :

- Sr Thècle DORTEL : jusqu'en 1955

-- Sr Constance CLAUDEL : 1924- 1955 (infirmière)


Témoignage de Sœur Xavier Marie Thomassin, originaire de Crévic : 

L'ouverture de la communauté des sœurs s'est faite à la demande du Maréchal lyautey, dont le frère, le colonel Lyautey, habitait l'été au château de Crévic et, qui le maréchal, a aidé la Doctrine au Maroc.

- A 2 ans donc en 1923, j'ai fréquenté, avec mon frère jumeau, la garderie jusqu'à 5 ou 6 ans.

- Les sœurs étaient : sœur Constance Claudel, infirmière pendant plus de 30-35 ans à Crévic, sœur Thècle Dortel supérieure  et qui "tenait" l'église et une autre sœur dont je ne sais plus le nom. Il y eut plusieurs sœurs qui sont passées, dont sœur Félicienne Mougel. En 1940, elles eurent une action très efficace face à la population et aux soldats qui passaient.

- Après 1944, la garderie fut fermée et seule restait les soins aux malades, non payés à l'époque, et pour lesquels les gens donnaient en nature ce qu'ils voulaient et pouvaient, elles faisaient aussi le patronage tous les dimanches. Les sœurs avaient du mal de vivre financièrement. Une seule quête par an, celle du 15 août était faite à l'église pour elles. La commune les logeait gratuitement, payait les grosses charges et fournissait pour l'année le bois de chauffage.

- J'allais les voir chaque fois que je revenais du Maroc et elles étaient heureuses de vivre et d'avoir leur mission à Crévic.

- Vers 1959 les sœurs sont parties parce qu'elles vieillissaient et surtout parce qu'elles ne pouvaient plus vivre financièrement !

- Il y eut 5 vocations qui allèrent à la Doctrine pendant le temps de la présence des sœurs à Crévic :

- Sœur Lucienne Nouffert qui "sortira" et reviendra à Crévic

- Sœur Xavier Marie Thomassin entrée en 1945

- Sœur Lucie Gérard : entrée vers 1947 et décédée en 2009

- Sœur Noëlle Lhommé actuellement en communauté à Longwy

 

Témoignage de Monsieur Pérette :      

Enfant j'ai été "élève" de la maternelle dans mon village natal de Crévic

Il y avait là une maison avec soeur Constance, soeur Sainte-Thècle, sœur Fidèle, on y faisait des choses très intéressantes, et si j'ai une certaine réussite en "cours préparatoire" et la suite à la communale du village c'est sans, en partie au moins, au bon pli pris dès l'enfance
Je suis allé 2 ans chez les soeurs. L'année 1952 1953 et l'année  1951 1952

La première année était assez garderie, travaux manuels, mais la seconde année on était assis à une table et cela allait au delà de la garderie : vis en groupe, écoute, apprentissages élémentaires etc... une école redoutable que celle des soeurs...
On allait en groupe, à la belle saison à la chapelle ND de Pitié, sur la route de Haraucourt, chapelle liée une légende miraculeuse du village, sans rapport avec les vatelotes

dans les villages comme le mien, le dévouement, le savoir, l’exemplarité des soeurs leur valaient respect et davantage

Quand a mère ou ma grand-mère me disait enfant "la soeur xxx a dit que" cela valait parole d'évangile

Mon grand-père maternel, qui vivait selon ses propos "près de  l'église mais loin de Dieu", et qui avait peur de la mort, l'ayant trop souvent côtoyée, n'acceptait de se faire soigner que par la soeur Constance qu'il vénérait si on peut dire. Il faut dire qu'elle avait sauvé la vie de son épouse...

(Les soeurs faisaient aussi infirmière à une époque où la sécurité sociale n'existait pas et où on n'appelait pas le lointain médecin pour un oui ou pour un non )

 

Crevic

Maison où les sœurs habitaient,

(celles-ci a été légèrement modifiée par les habitants actuels)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article