Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
surlesroutesdeladoc.over-blog.fr

surlesroutesdeladoc.over-blog.fr

Présence des sœurs de la Doctrine Chrétienne de Nancy

WILTZ

Wiltz possédait durant de longues années des classes mixtes dirigées par des instituteurs. En automne 1841, le conseil communale sépara les filles des garçons et chargea les soeurs de la Doctrine chrétienne des classes pour filles. Wiltz fut la seconde localité au Grand-duché, après Eich, où des soeurs enseignaient. Au début les soeurs habitaient au Millewee (rue du Moulin), puis au Burrewee (rue de la Fontaine), ensuite à l’école pour filles, inaugurée en 1851 et située dans la partie supérieure de la montée des écoles.  

 

Lorsque les Wiltzois se rendaient compte de la compétence des soeurs, ils décidèrent de confier également la formation professionnelle de leurs jeunes filles aux soeurs. Le 1er octobre 1851, le pensionnat au château ouvrit ses portes. Presque cent ans plus tard, en automne 1950, il dut les fermer, parce que le nombre des jeunes filles inscrites baissait d’année en année.  

 

En 1951, quand la nouvelle école primaire ouvrit ses portes, ce furent les frères Eugène et Théo Simon qui offrirent gracieusement une résidence dans la partie inférieure de la montée des écoles à la communauté des soeurs de la Doctrine chrétienne.

 

En août 1984, les quatre dernières soeurs quittèrent Wiltz. Durant de longues décennies, des religieuses uniquement instruisaient dans les classes pour filles (enseignements primaire, complémentaire et primaire supérieur) ainsi qu’au jardin d’enfants et à l’Ecole Moyenne, devenue Lycée du Nord. 64 soeurs au total oeuvraient à Wiltz.

 

Wiltz-1945.jpeg1945  Wiltz-1984.jpeg1984

 

QYSO2s.jpeg  

 FeiO6t.jpeg

(Merci à M. E. Lutgen)

 

 

WILTZ

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article